Ouarzy's Blog

Ouarzy's Blog

Fier d’être développeur ?

L’évènement des Techdays a notamment servi de tribune pour le lancement d’un nouveau blog : //fierdetredeveloppeur.org/.

 

Plus qu’un blog en fait, il s’agit d’une idée que des personnes veulent « concrétiser », l’idée de rendre leur fierté aux développeurs expérimentés. Ces personnes sont Daniel COHEN-ZARDI (PDG de SoftFluent), membre initiateur du mouvement, en association avec Eric VERNIE et Eric MITTELETTE (Microsoft France). Pour résumé, leur combat c’est de pouvoir dire « oui, j’ai 40 ans, je suis développeur et j’en suis fier! »

 

Pour l’instant il n’y a que ce blog, mais les initiateurs travaillent déjà sur la formalisation d’une association. Notez que cette idée n’est absolument pas propre aux technos Microsoft, il s’agit de la fierté d’être développeur au sens large, peu importe le langage que vous utilisez, peu importe votre secteur d’activité.

 

 

De ma fierté d’être développeur

 

Moi j’adhère à 200% à cette idée, car à travers cette future association, c’est un vrai problème de fond du monde de l’informatique français qui est soulevé. Un problème auquel j’ai été confronté rapidement.

En effet c’est indéniable, que ce soit dans les écoles d‘informatiques ou dans les sociétés de services, on nous explique que le travail de développeur n’est qu’une étape nécessaire à l’obtention d’un « vrai » travail bien plus gratifiant: la gestion de projet.

 

Je me rappelle très bien du regard tordu que m’a lancé un recruteur de SSII lorsque je cherchais du travail, quand je lui ai expliqué que dans 10 ans, j’aimerais devenir un expert technique reconnu. Comme si j’avais rien compris à ce qu’on m’avait pourtant appris à l’école ! Dans chef de projet, il y’a chef ! Dans expert technique il y’a…Technique.

 

La vérité c’est que cette surenchère pousse un nombre incroyable de gens à exercer un métier dans lequel ils sont très mauvais !
Il faut arrêter avec cette vision archaïque du métier de développeur.  La gestion de projet en informatique, et le développement informatique sont 2 métiers TRES différents, qui demandent des compétences TRES différentes.

 

Et la gestion de projet n’est en aucun cas l’évolution logique et nécessaire du métier de développeur. Il est au moins aussi complexe d’être un bon développeur que d’être un bon chef de projet. Et cette apologie des chefs de projets poussent les développeurs à arrêter de développer avant même d’essayer de devenir bon.

 

 

De ma vision de la gestion de projet

 

Je pense effectivement qu’un bon chef de projet doit avoir mis les mains dans le cambouis quelques fois pour mieux gérer un projet, et connaître les contraintes techniques des technologies que son équipe utilise est toujours un plus. Mais il existe d’excellent chef de projet qui n’ont jamais codé, ou n’ont en tout cas jamais codé avec le langage du projet qu’il supervise.

 

Et ce qui fait le succès d’une équipe de développement, c’est la synergie  qui peut exister entre les développeurs et leur manager : des développeurs compétents qui sauront s’entraider et progresser. Un manager qui saura les guider vers les solutions les plus rentable pour l'entreprise (à court terme ET à long terme!), qui gèrera les interactions entre les tâches pour que cela reste productif et efficace.

 

 

De la qualité d’un logiciel

 

Croire que nous ne ferons à terme qu’écrire des spécifications que des petits indiens coderont, et que nous en tirerons des logiciels parfaits, est une aberration.

La qualité d’un logiciel passe par l’implication de tous ses acteurs. Et ses acteurs principaux sont, et resterons les développeurs. Avoir des développeurs compétents, des experts techniques dans les différentes technologies est indispensable pour rester pertinent dans nos productions logicielles.

 

Aujourd’hui, la France manque cruellement d’expert, il suffit de regarder les forums de développement et les blogs pour s’en convaincre : on y voit beaucoup plus d'indiens et d'américains...(et je ne parle pas des chinois :))

 

Tout ça pour dire : oui, je suis fier d’être développeur, je suis ravi de l’initiative de Daniel COHEN-ZARDI, et je ferais tout pour soutenir ce mouvement !



25/02/2012
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Informatique & Internet pourraient vous intéresser